IMGL5498.JPG

 

  • Créée en 1966 par Raymond Lecésve et Jean Merchadier,la coupe de Noël, est une course de 9 km . A l'origine, la course était réservée aux doubles canoës - bateaux de prédilection des fondateurs. L'incendie du club en 1979 ayant drastiquement réduit le parc de canoës de l'Encou, la course s'est ouverte au début des années 80 aux double sculls. Les départs sont organisés de façon à compenser les handicaps : tous les équipages devraient théoriquement arriver en même à l'arrivée. Le gagnant de la coupe est le premier équipage à franchir la ligne d'arrivée en double canoë. les équipages ayant le meilleur chrono en double-canoë et en double scull reçoivent chacun un accessit.
  • 51 ème coupe de Noël de l'Encou  : samedi 10 décembre 2016.
  • Des jeunes, des moins jeunes, des moins moins jeunes, mais tous une mème passion.
  • Les premiers à passer la ligne d'arrivée ont été:Jean-luc Merchadier et Pietro Abbruzzese.
  • les plus rapides: Frédéric Caplan et Gäel Destrebecq en 34'54"

15492060_1700807253581956_8251667564383276381_n.jpg

 

 

  • 50 ème coupe de Noël de l'Encou  : Des légendes de l'aviron et une participation massive à l'Encou!
  • La grande famille de l’aviron français, représentée dans toute sa diversité par 130 rameurs, issus de 20 clubs différents - compétiteurs illustres, mandataires des plus hautes instances de notre discipline, rameurs de club émérites ou autres pratiquants "loisirs" - ont participé samedi 19 décembre à la 50ème  Coupe de Noël

65 équipages se sont alignés pour cette course à handicap en double-canoe ou double-scull.

Aucun d'entre eux, illustre ou inconnu, n'a ménagé ses efforts pour se classer au mieux dans cette course à handicap de 9 kms, l'ambiance bon enfant de cette compétition à part ne cédant en rien à l'envie de signer une performance.

 

A noter plus particulièrement, parmi les héros du jour :

  • des équipages mythiques reconstitués - celui de Jean-Christophe Rolland et Michel Andrieux, qui n'avaient plus synchronisé depuis 2001 le légendaire coup de pelle qui les a sacrés champions olympiques à Sydney en 2000, et deux fois champions du monde, ou encore celui de Thierry Renault et Luc Crispon, champions du monde en 1985…

  • des athlètes qui ramaient à l’Encou avant de migrer vers d’autres cieux, et qui ont fait de nouveau équipe le temps d’un après-midi, 

  • des officiels, comme Jean-Jacques Mulot, Président de la FFA, qui a concouru avec Alice Mayne, rameuse de l'Equipe de France plusieurs fois titrée sous la bannière de l'Encou,

  • Hélène Lefèbvre et sa co-équipière Elodie Ravéra, qui ont qualifié leur coque pour les prochains J.O.

Comme tous les ans, cette édition a enregistré une forte mobilisation des rameurs de l’Encou, ainsi que conformément à la tradition une participation nombreuse de rameurs de toutes générations : plus de 15 équipages étaient en effet, constitués de représentants de différents âges d’une même famille.

Principaux résultats :

  • Les premiers à passer la ligne d’arrivée ont été Roman Burgun (Encou) et son parrain Oliver Mancellon (dit Bobby).

  • Les vainqueurs de cette 50ème Coupe de Noël (le meilleur double-canöe à franchir la ligne d’arrivée) : Yvan Deslavière / Vanessa Lété.

  • Scott Del Vecchio et Thomas Fadié ont été les plus rapides dans l’absolu, puisqu’ils ont fait la boucle en 34’28’’ (en double scull).

Et pour tous les participants et leurs supporters, l'ensemble des résultats est à découvrir en p.j.

Dans la grande tradition du club, qui veille à toujours marier sport et convivialité la compétition a été suivie d'une remise de prix, d'un dîner et d'une soirée festive. 

Bravo et merci à tous, participants, sponsors et aides qui ont permis à notre club de réussir un nouveau grand rendez-vous sportif et convivial dont l'Encou a le secret.

Vive l’Encou !
AQ7T5159.JPG
 
 
IMGL5100.JPG